95 visites

Blain

mardi 21 novembre 2023 , par Fred, Henri , Vincent

Colette Guillemard - agent de liaison - à la cérémonie du maquis de Saffré - L’Eclaireur 29/06/2012

Colette Guillemard - agent de liaison - reçoit la légion d’honneur - Ouest-France 23/06/2015

Colette Guillemard - agent de liaison - reçoit la légion d’honneur - L’Eclaireur 26/06/2015

Colette Guillemard - agent de liaison - reçoit la légion d’honneur - Presse Océan 26/06/2015

Le Bleuet de France - collecte de fonds pour les victimes de guerre ou d’attentats - Presse Océan 14/05/2018

Des élèves aux cérémonies du maquis de Saffré - L’Eclaireur 6/07/2018

Décès de Colette Guillemard, résistante - L’Eclaireur 20/03/2020

Vincent souhaite recueillir un maximum de témoignages 39-45 - L’Eclaireur 26 mai 2023

Devoir de mémoire en forêt de Blain - La Semaine du Pays Basque Hebdomadaire du 10 au 16 novembre 2023

Monument de Blain - Marcel Anizon et Louis Bécherel, fusillés par les Allemands le 7 septembre 1944

Monument de Blain (44130) - Marcel Anizon et Louis Bécherel, fusillés par les Allemands le 7 septembre 1944

Marcel Anizon et Bécherel Louis étaient deux cultivateurs de St Omer de Blain. Voici leurs histoires.
Tout commence le 06 septembre 1944, des soldats allemands sont stationnés au sud du canal de Nantes à Brest. Ils sont alors attaqués par une petite équipe de FFI (Force Française de l’Intérieur).
L’un des soldats allemands sera tué, le second blessé et le troisième réussira à fuir.
Le lendemain (7 septembre) les allemands reviendront et en représailles mettront le feu à plusieurs fermes du secteur dont celle situé à Champ-Fleury (Mr Jean Thébaud). Louis Bécherel sera arrêté dans cette ferme où il était domestique agricole.
Il sera exécuté aux alentours de 20 h par une rafale de mitraillette en même temps que Marcel Anizon (arrêté dans le jardin de Louis Leroux).
Ce n’est que 8 mois plus tard (mai 1945) que les deux corps seront retrouvé par Louis Leroux lorsqu’il effectuait des travaux de bêchage dans son potager au lieu-dit Bougard.
Louis Bécherel né le 27 octobre 1926 avait 17 ans, il habitait chez ses parents à la Hubiais.
Il était domestique agricole .
Son corps repose au cimetière communal de St Omer de Blain.
Marcel Anizon né le 04 octobre 1904 à Bouvron avait 40 ans.
Il était cultivateur.

Muller qui terrorisait la région de Saint-Omer-de-Blain - L’Avenir de l’Ouest 26 mai 1945

A la mémoire de deux habitants de Saint-Omer-de-Blain - L’Avenir de l’Ouest 27 octobre 1947

Emouvante cérémonie devant la stèle de deux fusillés - Ouest-France 10 mai 1965

Total 18170 visites depuis 591 jours | Les Touches Haut Lieu de (...) | Maquis de Saffré | | | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0