Accueil > Actualités > 1944 - 2024 : Les Touches Haut lieu de Résistance
72 visites

1944 - 2024 : Les Touches Haut lieu de Résistance

dimanche 31 mars 2024 , par Henri

« il y a 80 ans : quatre groupes de Résistants »

Les Touches Haut lieu de Résistance

1944 - 2024 il y a 80 ans : quatre groupes de Résistants aux Touches

Commune bien accueillante pour les Patriotes et les Soldats de l’Ombre

Maquis de la Maison Rouge

Création le 5 juillet 1943 du "Maquis de la Maison Rouge" par Claude Gonord, dans la ferme de Pierre Martin au village de la Maison Rouge aux Touches. Le 16 octobre, inspection du maquis par l’envoyé de Londres et le 24 octobre 1943 l’homologation sera officialisée par le Général de Gaulle. Le maquis de la Maison Rouge sera le premier maquis du département reconnu par Londres.
Dans la nuit du 16 au 17 juin 1944, transfert des maquisards en forêt de Saffré, c’est le début du maquis de Saffré.

Armée Secrète (A.S.)

Un groupe de Résistants "Armée Secrète" (A.S.) se trouve dans le bourg des Touches, son responsable est Edmond Lepage en contact avec le réseau "Oscar-Buckmaster".
Etant adjoint du chef de corps des Sapeurs-Pompiers, cette fonction lui permettait de circuler plus librement et donc de recueillir des informations pour la Résistance, sur les positions Allemandes.

Corps Francs Vengeance

En janvier 1944, Roger Fonteneau alias "Cdt Henri" est chargé de créer les "Corps Francs Vengeance" en Loire-Inférieure. Il installe son P.C. chez M. et Mme Bucquoy dans le bourg des Touches.
Le "Cdt Henri" mit sur pied un bataillon, avec 28 chefs de groupes pour tout le département.
De septembre à décembre 1944 le 3ème bataillon F.F.I. formé par les "Corps Francs Veangeance", environ mille hommes, tient un secteur difficile de la poche de Saint-Nazaire.

Francs-tireurs et Partisans

Au village du Meix aux Touches, se trouve les "Francs-tireurs et Partisans" de Robert Cadiou alias "Cdt Joseph", avec 27 hommes.
Le 29 juin 1944, un parachutage d’armes a lieu à Saffré, sous le nez des Allemands, les lieutenants Jarret et Lepage réussissent à récupérer une partie des armes et munitions qui seront remises aux F.T.P.
A partir de la mi-août 1944, Robert Cadiou sera le responsable militaire départemental des "Francs-tireurs et Partisans", avec un millier d’hommes.

Total 26729 visites depuis 737 jours | Les Touches Haut Lieu de (...) | Maquis de Saffré | | | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0